Parents et entrepreneurs, comment s’organiser?

Les défis d’un entrepreneur ne sont pas bien différents de ceux que rencontre un enfant. Je pars avec cette idée et je vous explique pourquoi.

Être parent et entrepreneur demande d’être super bien organisé. Mon invitée de cet épisode est Annie Proulx, conférencière, formatrice, éducatrice spécialisée et intervenante familiale. Avec elle, on démystifie le secret derrière le rôle des parents-entrepreneurs qui réussissent. J’ai eu envie de parler de famille entrepreneuriale avec elle puisqu’elle est maman de 4 enfants. En plus, son conjoint est également entrepreneur, alors imaginez-vous le portrait de la famille qui doit exceller dans l’art de tout concilier.

Annie est arrivée pour l’enregistrement du Podcast avec un chandail de licorne. Ça reflète tellement bien sa personnalité et son entreprise, elle qui propose d’embarquer dans le monde coloré d’Annie, la « Propageuse de Solutions ». Et en plus, elle a été géniale avec mon petit bonhomme de 2 ans qui était resté à la maison (une belle preuve de conciliation de travail-famille!).

Comment bien gérer l’horaire?

L’organisation et la prévoyance sont les clés. Garder la routine le plus longtemps possible avec les enfants et jongler avec l’horaire professionnel et l’horaire des enfants le mieux possible. En tant qu’entrepreneur, on a cette liberté d’horaire qu’un salarié n’a pas. On peut choisir nos plages horaires disponibles pour des contrats ou des rendez-vous avec des clients.

Il n’y a pas de secret quant à la réussite. C’est de faire des essais et erreurs, et c’est aussi de s’ajuster constamment. D’une semaine à l’autre, la base peut être semblable avec la routine des enfants alors que notre vie professionnelle sera complètement différente. C’est sans parler de l’horaire estival qui sera un beau casse-tête pour plusieurs entrepreneurs!

Est-ce qu’on choisit l’entreprise au détriment des enfants?

« J’ai l’impression de travailler plus d’heures et de moins voir ma famille depuis que je suis entrepreneur », sont les paroles bien souvent d’un nouvel entrepreneur.

Plusieurs d’entre nous ont ce désir d’être présents le plus possible pour leurs enfants et de leur consacrer plus de temps. D’où le choix de plusieurs de devenir entrepreneur, soit pour choisir l’horaire en fonction des enfants. Qu’est-ce qui arrive lorsque ton entreprise va tellement bien qu’elle te demande de choisir entre du temps en famille ou le travail? Le choix est bien souvent déchirant. La clé est d’être présent à 100 % quand on est avec les enfants. Évite de regarder tes courriels ou ton téléphone, va même jusqu’à désactiver tes notifications et, au besoin, revois ton horaire pour être en harmonie avec tes choix et tes valeurs.

L’agenda d’Annie est rempli de temps consacré à l’imprévu et c’est le secret de la réussite de son emploi du temps. Sois prévoyant avec des blocs d’imprévus et demande de l’aide à votre entourage, la personne qui partage ta vie, ta famille. N’essaie pas de tout faire seul. Planifier avec l’agenda familial et l’agenda professionnel, et voir aux rendez-vous personnels, tout ça prend de la structure!

L’entrepreneur sans insécurité, ça se peut?

« C’est trop insécurisant d’être un entrepreneur. » C’est tout à fait vrai, il n’y a pas de bon moment pour se lancer dans les affaires, comme il n’y a pas de bon moment pour devenir parent.

On peut prévoir le plus possible avant de lancer son projet, surtout pour le plan financier. Notamment, en prévoyant un montant d’argent pour pallier la baisse de salaire possible lors de la transition, ou encore demander une subvention d’aide au travail autonome. Mais, malgré la préparation, il y a de fortes chances que des moments d’insécurités surviennent. Apprendre à vivre avec cette insécurité sera la clé. Fais-en un moteur de motivation plutôt qu’une raison de paralyser ton entreprise.

Les premières années sont nécessaires pour apprendre à gérer l’agenda et l’insécurité, ainsi que tous les nouveaux défis que tu rencontreras et auxquels tu n’avais même pas songé. Il n’y a pas de chemin facile pour devenir entrepreneur.

L’anxiété et l’entrepreneuriat

Relativiser la peur est vraiment la base pour désamorcer l’anxiété, autant chez l’enfant que chez l’entrepreneur. Est-ce que cette peur est réelle? Y a-t-il un vrai danger? Que peut-on faire pour déconstruire cette peur?

Identifier les causes de la peur qui crée l’anxiété sera utile. Pour reprendre son pouvoir et retrouver sa confiance, se questionner en se demandant : est-ce que j’ai le contrôle sur la situation? Qu’est-ce que je peux changer à la situation? Les peurs sont souvent liées à des croyances limitantes ancrées depuis notre jeune âge. Par exemple, un entrepreneur peut craindre d’engager du personnel par peur d’avoir de la difficulté à le payer. Un autre peut avoir peur de se lancer dans les affaires, car il doute d’avoir assez de clients pour vivre de son entreprise. Prévoir le pire, trouver une solution, identifier des alternatives et se rendre compte que ce n’est pas si pire que ça et que l’on va survivre, c’est un bon moyen de gérer l’anxiété. Et ce, bien que cela peut avoir l’air de l’alimenter au départ, comme je l’ai déjà entendu dans ce TED Talk de Tim Ferris que j’aime beaucoup.

Ce que j’ai retenu des propos d’Annie, c’est qu’il est impossible d’enrayer complètement l’anxiété. On doit apprendre à vivre avec et à développer ses trucs pour mieux la gérer au quotidien et dans nos défis d’entrepreneurs. Tout comme les enfants apprennent à la gérer lorsqu’ils font du vélo pour la première fois! Augmenter sa confiance en soi est probablement le moyen le plus efficace. Croire en nous et en nos capacités comme nos parents avaient confiance de nous laisser partir à vélo…

Fais de ton anxiété un moteur pour avancer plutôt qu’une raison de paralyser.

S’entourer des gens de qualité pour t’aider

Avoir le soutien des gens autour de nous est préférable, mais pas essentiel. Il est possible d’aller chercher du support chez un coach d’affaires, ou se créer un réseau d’amis entrepreneurs qui comprennent notre réalité. Ils peuvent nous apporter une nouvelle vision dans nos blocages d’entreprise et nous permettre d’aller au-delà de nos peurs pour réussir, tout comme on le fait avec nos enfants. En tant que parent et entrepreneur, c’est important d’apprendre à s’organiser et de bâtir une structure très flexible pour réussir à tout concilier et conquérir le monde!

Bonne planification cher parent-entrepreneur.

UNE COMMUNAUTÉ AU SERVICE DE L'ENTREPRENEURIAT

Le SERV-O pense que l’entrepreneuriat se vit encore mieux dans l’entraide. T’en penses quoi? Dès qu’il est question de gestion d’entreprise, pense au SERV-O! Tu es un entrepreneur du Québec? Rejoins notre belle gang d’Organisés! Communauté, webinaires, blogue, formation en entrepreneuriat, le tout directement dans le SERV-O des entrepreneurs.