Comment fixer ses prix sur des produits?

Tu possèdes une boutique physique ou en ligne et tu vends des produits? Sais-tu comment mettre un prix juste afin d’être profitable et de faire suffisamment de profits sur ton produit pour te permettre non seulement de survivre chaque mois, mais de devenir profitable le plus rapidement possible?

Une des tâches que plusieurs entrepreneurs en démarrage ont de la difficulté est justement de fixer des prix justes à leurs produits et je n’en faisais pas exception. C’est pourquoi j’ai envie de partager avec toi quelques pistes qui m’ont beaucoup aidé et qui, j’en suis certaine, t’aideront aussi.

N’aie pas peur d’ajuster tes prix

Lorsque j’ai fait l’acquisition de ma compagnie de produits il y a plus d’un an maintenant je n’avais pas fait l’exercice de fixation des prix, car l’ancien propriétaire avait déjà fait cet exercice et la clientèle était habituée à payer les montants établis. J’ai donc continué de vendre avec ses listes de prix en mettant à mon agenda d’en faire la révision avant un an. Donc, quelques mois plus tard, j’ai choisi de faire le calcul afin de connaitre la marge bénéficiaire de mes produits, j’en compte environ une trentaine en inventaire. Pour être franche, je ne savais pas du tout comment faire, c’est pourquoi j’ai fait appel à L’Organisateur inc. pour m’expliquer le principe. Je l’ai ensuite appliqué à chacun des produits afin de savoir quel produit m’était le plus profitable et de connaître les ajustements à apporter.

Quand tu crées toi-même les produits que tu souhaites vendre par la suite ou que tu t’approvisionnes chez des fournisseurs, comment dois-tu établir le prix de vente?

Ce dont tu dois tenir compte dans ton prix de vente

  1. Le coûtant de ton produit ou de tes matières premières (par exemple dans la confection de bijoux on doit calculer le prix des pierres et du matériel). Dans mon cas, j’achète mon produit d’un laboratoire et je n’ai pas vraiment de manipulation à faire sur la matière première, donc je n’ai pas le coût de la main-d’œuvre de fabrication à considérer, mais si dans ton cas tu as de la manipulation à effectuer sur les produits que tu vends, c’est important de le considérer dans le calcul de ton coût.
  2. Le coût de ton emballage va être aussi à considérer dans la fixation de ton prix que ce soit la boite, le papier de soie, l’étiquette, etc. Ça fait beaucoup de choses à penser, mais au bout du compte tu vas gagnant puisque tu ne vendras pas tes produits à perte.
  3. Le coût de la livraison va être une partie importante également, bien que tu pourras l’appliquer dans les dépenses d’exploitations de ta compagnie, tu devras tout de même en tenir compte. Dans le cas d’une boutique en ligne, le frais de transport sont tellement élevés pour la livraison de quelques produits seulement qu’il peut engloutir tout ton profit. J’en parle dans un autre article, Comment créer sa boutique en ligne.
  4. Tu connais maintenant ton coût direct, voici la formule qui va te permettre de connaitre ta marge de profit. Soustrais le coût direct au revenu brut, ensuite divise le montant par le revenu brut et multiplie-le par 100, cela te donnera ton profit brut.

 

(Le Revenu brut (le coût que tu vends à tes clients) – le coût direct) / revenu brut x 100

 

Par exemple un produit que tu vends 20$ et qui te coûte 5$ te donnera une marge de profit de 75%

(20 – 5) = 15 / 20 = 0.75 x 100 = 75%

Connais-tu ton marché?

C’est évident que de connaître ton coûtant ne sera pas la seule information dont tu auras besoin pour fixer ton prix, l’étude de ton marché est un élément clé. Peux-tu répondre à ces questions; Connais-tu ta concurrence? Combien ta clientèle est prête à payer pour ton produit? Cela va te donner un bon indicateur pour le pourcentage de profit que tu pourras faire sur la vente de ton produit. Personnellement je me sers de cette information pour identifier les articles que je pourrai mettre en solde à certaines occasions et à quel prix. Je me sers également de cette information pour tout simple évaluer si ça vaut le coup d’ajouter un produit ou non à ma gamme de produits.

Lorsque j’ai fait cet exercice, je me suis créé un fichier sur Excel pour pouvoir me référer à ces données rapidement et les modifier au besoin si mon coûtant changeait et savoir que je dois ajuster mes prix. Ce sont des détails qui font que je me sens une entrepreneure plus organisée et plus en maîtrise de mon entreprise. Une fois que j’ai pu établir mon profit, j’ai pu calculer le montant de vente dont j’avais besoin pour payer mes frais fixes mensuellement et encore une fois me sentir plus organisée. Par exemple, si je fais une marge brute de 75% et que mes frais fixes représentent 10 000$ par mois, je sais que je devrai vendre pour 13 333$ pour couvrir les frais fixes (10 000$ / 75 x 100). C’est un excellent point de départ pour fixer ces objectifs financiers.

Les frais fixes, pour ceux qui ne savent pas ce que ça représente, ce sont tous les frais qui ne sont pas directement liés à une vente, donc qui seront là même si on ne fait aucune vente. Par exemple, le loyer, les salaires administratifs, l’électricité, les frais bancaires, etc. Bien que cette définition soit générale et simplifiée au maximum, c’est la logique dernière ce qui est des frais fixes versus des frais variables.

Pour ce qui est des entrepreneurs qui n’ont pas de produits à vendre, la méthode de fixation des prix ne sera pas tout à fait la même, mais vous aurez tout de même des frais fixes à soustraire de vote revenu net. Alors à vos calculatrices et amusez-vous dans le processus de fixation des prix, devenez des entrepreneurs organisés! Je t’invite à nous faire part de tes propres trucs en commentaire.

 

À bientôt !

Rachel Villiard